Contactez-nous par téléphone au 04 11 92 00 09

3 clés pour changer de métier après 40 ans

changer de métier après 40 ans

À l’aube de la quarantaine, beaucoup effectuent un bilan de mi-parcours accompagné de nombreuses remises en question. La recherche de stabilité ne fait plus partie de l’ambition recherchée pour bon nombre d’actifs qui souhaitent changer de métier après 40 ans. Une question récurrente refait constamment surface : dois-je rester encore quelques années au sein de mon travail ou entamer une reconversion professionnelle ?

La question de se reconvertir professionnellement suscite l’intérêt de beaucoup et vous êtes de plus en plus nombreux à y songer et à franchir le pas !

Découvrez les trois clés pour se reconvertir professionnellement après 40 ans !

Développer plusieurs revenus (méthode #333)

Bien que vous débordiez d’impatience à l’idée d’exercer un métier qui vous passionne, il est important de procéder de façon méthodique avant de quitter votre poste actuel.

Sachez, qu’il est possible de vous former tout en conservant votre CDI, dans l’unique but de maintenir votre rémunération durant cette période de transition. À noter, que si votre temps de travail prévoit les heures de formation, l’accord de votre employeur est nécessaire.

En cas d’accord de celui-ci, vous pourrez à l’issue de votre formation rompre votre contrat de travail, au moment d’évoluer dans la sphère professionnelle et de vous lancer dans votre nouveau projet.

Deux modes de rupture du contrat s’offrent à vous :

  • La première est la démission.
  • La deuxième est la rupture conventionnelle en accord avec votre employeur.

Ces deux modes de rupture donnent lieu à l’allocation chômage à condition de respecter certaines conditions.

Voici le témoignage de l’une de nos élèves qui a choisi la reconversion professionnelle après 40 ans :

Témoignage d’Aurélie Cavallo sur sa formation de Conseillère en Nutrition et les raisons pour lequelles elle a changer de métier après 40 ans. Dr Rougier

Choisir un métier-passion et un métier qui fait sens

Vous avez toujours rêvé d’aider autrui dans leur quête de perte de poids, mais la raison vous a mené vers un autre domaine où vous ne vous épanouissez pas ?

À 40 ans, vous disposez non seulement de l’expérience nécessaire pour lancer votre activité professionnelle, mais aussi d’une aisance financière pour investir dans des locaux, du matériel et fondamentalement des formations.

En effet, vous pouvez faire de votre passion un métier d’où l’importance de se projeter vers un métier qui fait sens. Par exemple, après 15 années passées à analyser des tableaux de bord dans votre bureau, vous avez perdu le sens de votre travail mais aussi la motivation qui vous permettait de vous lever chaque jour et de travailler.

Vous recherchez désormais un métier qui soit plus aligné avec vos valeurs, vos envies et vos désirs. Le seul critère qui déterminera si oui ou non ce métier est fait pour vous sera le sens que vous donnerez à votre activité professionnelle.

Se former pour apprendre et changer de métier après 40 ans

Qui dit nouveau métier, dit nouvelles compétences !

Lorsque vous changez de sphère professionnelle, il est essentiel de vous former. N’hésitez pas à suivre des formations et à investir dans vos compétences. N’oubliez pas de vous renseigner sur les modalités de formation, à savoir, la durée, le coût mais aussi si cette dernière se fait en présentiel ou en distanciel.

Il existe plusieurs aides à la reconversion professionnelle des salariés; permettant à ceux-ci de maintenir leur salaire lorsqu’ils sont encore en poste.

Parmi ces aides, le CPF (Compte Personnel de Formation) constitue une excellente aide pour se former à un nouveau métier.

Le CPF (Compte Personnel de Formation) est un dispositif mis en place par le gouvernement dans le but de permettre aux salariés de financer leur formation. Concrètement, vous avez la possibilité avec ce dispositif de réaliser les projets de vos rêves.

Il permet de financer à hauteur de 100 % les coûts de votre formation ou, dans le cas échéant, de prendre en charge une bonne partie de ces frais. En tant que salarié ou travailleur indépendant, vous bénéficiez d’un droit de formation dont le solde est crédité sur Mon Compte Formation.

Le CPF fonctionne sur le principe du cumul d’un montant en euros. Tout salarié cumule 500€/an sur son CPF pour un emploi à temps plein, dans la limite d’un plafond fixé à 5000€ sur votre compte.

L’avantage du CPF est de vous permettre de préparer votre reconversion à votre rythme et cela sans avoir à vous mettre en danger financièrement. Vous pourrez ainsi mieux vous préparer à changer de métier après 40 ans.

Si vous souhaitez connaître les droits auxquels vous pouvez prétendre, rendez-vous sur la plateforme Mon Compte Formation.

Si vous n’avez pas encore de compte, il vous suffit d’en créer un directement sur la plateforme et le tour est joué !

Vous disposez désormais des 3 clés pour changer de métier après 40 ans dans le domaine que vous souhaitez. N’hésitez pas à vous former et à investir dans vos compétences par l’intermédiaire des formations disponibles sur le CPF, tout en maintenant votre poste de travail et votre source de revenu.

Qui a dit qu’il fallait tout risquer pour pouvoir réaliser ses rêves ?

Cliquez sur le bouton pour obtenir plus de détails sur la Formation Entrepreneur et Marketing digital

Parlons ensemble de votre projet

Si nos formations correspondent à vos projets professionnels, contactez la "Responsable Projets" de l'École 5.3. Elle reviendra vers vous dans les meilleurs délais.
GRATUIT