Contactez-nous par téléphone au 04 11 92 00 09

Mais qui est ce fameux client idéal ?

client idéal

Très cher entrepreneur du bien-être, en suivant les ateliers de l’école 5.3, vous avez pu faire votre étude de marché. Vous savez qui sont vos concurrents (ou potentiels partenaires !), ce qu’ils proposent, et avez une idée de ce que vous pourriez proposer. Mais quelque chose vous chiffonne…

On vous a parlé à plusieurs reprises d’un client idéal (ou persona) à définir avant de vous lancer.

Problème : vous ne savez pas qui est votre client idéal… D’ailleurs, vous ne savez pas ce qu’est un client idéal… Alors vous vous dites que vous n’êtes pas prêt(e) de le trouver et du coup, vous déprimez devant cette nouvelle montagne qui se dresse devant vous !…

STOP ! 

Pas de déprime, fini le désespoir ! L’école 5.3 est là pour vous aider jusqu’au bout !

Alors donnez-moi la main et partons ensemble à la recherche de votre client idéal !

Mais qui est ce fameux client idéal ? Pourquoi et comment le trouver ?

Le client idéal (ou persona), est le client avec lequel vous souhaitez travailler au quotidien, celui pour lequel vous avez des solutions efficaces à proposer. Celui que vous pourrez accompagner avec plaisir et efficience tout au long de son parcours parce que vous le comprenez !

C’est la personne à laquelle vous allez vous adresser tout particulièrement, et pour laquelle vous aurez travaillé à préparer une solution d’accompagnement lui permettant d’atteindre son but, de solutionner son problème spécifique ou de soulager une souffrance particulière.

Pourquoi définir son client idéal ?

Vous vous lancez dans une merveilleuse aventure, prêt(e) à réaliser votre rêve de devenir entrepreneur(e) du bien être. Vous avez des compétences sérieuses, des connaissances à partager et une furieuse envie d’aider un maximum de personnes à se sentir bien.

C’est un projet très noble (et ce n’est pas moi qui vous dirait le contraire), mais êtes vous sûre d’aider avec la même efficacité un adolescent qui stress à l’approche des examens, un femme qui vit mal sa ménopause, un homme obèse qui cherche à perdre du poids ou un jeune maman en plein baby blues ?… 

Vous sentez-vous rassuré(e) par la perspective de ne pas savoir quel type de problème obsède le client qui va venir vous consulter ? N’êtes vous pas angoissé(e) à l’idée de vous retrouver face à une personne que vous ne pourrez pas aider aussi efficacement que vous le souhaitez (et qu’elle le souhaite elle-même) ?

Vous avez sûrement déjà entendu ou lu cette phrase : “A vouloir s’adresser à tout le monde, on ne s’adresse finalement à personne”…

L’importance de trouver son client idéal quand on veut entreprendre. L’exemple de Fabrice Boutain

Et bien voilà à quoi cela sert de définir un client idéal !

A savoir, et faire savoir à qui l’on s’adresse. Cela permet de clarifier notre offre, nos compétences, et nos facultés à comprendre réellement les problèmes de notre client.

Ainsi, les personnes qui viendront à vous auront un but précis pour lequel vous aurez une solution adaptée à proposer. Elles seront plus en confiance car elles sauront qu’elles sont prises en charge et accompagnées par un professionnel qui les comprend et qui a une connaissance précise de leur préoccupation majeure.

Cela vous permettra aussi de vous différencier parmi toutes les propositions du marché du bien-être, de vous créer une identité propre, un petit plus que les autres n’ont pas !

“Formidable !”, me direz-vous. Mais moi, je ne sais pas qui est mon client idéal ! Et je ne sais pas comment faire pour le trouver, je ne vais quand même pas l’inventer ?… HELP !

Pas de panique, Super 5.3 est là ! Petite méthodologie pratique pour trouver son client idéal :

Comment trouver son client idéal ?

Comment trouver son client idéal ?
Comment trouver son client idéal ?

Nous allons nous pencher sur la question. Mais avant, nous allons définir deux cas de figure :

  1. Je n’ai pas encore de clients,
  2. J’ai déjà des clients.

1- Trouver son client idéal quand on n’a pas encore de client :

Et bien nous dirons que c’est le cas de figure le plus simple : la terre est vierge, à vous de choisir les graines que vous voulez semer. Mais attention, il faudra que les graines poussent ! Alors vous devrez avoir les connaissances nécessaires à leur croissance !

La première piste à explorer pour trouver votre client idéal, et bien c’est la plus proche de vous : votre propre expérience !

Bien souvent, le client idéal, c’est vous “avant” (et parfois un membre de la famille que l’on a aidé)!

Et oui !

Avant, vous aviez un problème, une préoccupation, une angoisse, que vous avez réussi à résoudre ou à soulager grâce à la mise en application de tout ce que vous avez appris ? Alors quelle expérience peut-être meilleure que celle-ci ?

  • Vous êtes en mesure de comprendre les attentes de vos clients
  • Vous êtes passé(e) par les mêmes chemins, les mêmes doutes, les mêmes obstacles
  • Vous avez connu les phases de découragement, ou de peur de ne pas y arriver
  • Vous savez comment affronter les difficultés qu’ils vont rencontrer, et même de les anticiper !

Comment savoir si votre client idéal correspond à ce “vous avant” ? Et bien il vous suffit de répondre à 2 questions pour vous mettre sur la piste :

Voulez-vous aider les personnes à sortir d’une situation que vous avez vous-même connue ?

Les personnes que vous souhaitez aider sont-elles à un moment de leur vie qui fait écho à la vôtre ?

Pas besoin que la ressemblance soit parfaite, il suffit de quelques similitudes

Pour la deuxième piste (si vous ne vous reconnaissez pas dans la première), il faudra se plier à un petit exercice et faire quelques recherches.

Le petit exercice consiste à lister les caractéristiques de votre client idéal, de la plus indispensable à la moins indispensable.

Pour cela, vous pouvez créer un petit tableau de 2 cases. 

  • Dans la première, inscrivez les caractéristiques essentielles de votre client idéal (entre 5 et 10). Un mot pour chaque caractéristique.

Ces caractéristiques seront les “indispensables” qui devront définir votre client. Votre client idéal devra cumuler l’ensemble de ces critères.

  • Dans la deuxième case, inscrivez toutes les caractéristiques possibles, que vous aimeriez (ou pourriez) retrouver chez votre client idéal. Ces critères ne seront pas indispensables, mais possibles, ou bienvenus.

Un exemple ? Allons-y :

IndispensablePossible
Femme
Maman de plusieurs enfants
En surpoids
Qui travaille
Nulle en cuisine
Veut maigrir
Plus de 30 ans
Divorcée ou solo
Débordée
En Burn out ou déprimée
Fumeuse
Sédentaire
Horaires décalés
Recherche l’amour
Problème de gestion des émotions / stress
Accro aux séries télé ou jeux vidéo

Et voilà. Ce tableau me permet de dégager, dans un premier temps, le profil de ma cliente idéale : j’ai fait le premier pas !

Il me reste maintenant à la comprendre et savoir ce qu’elle recherche afin de lui proposer la solution la plus efficace et adaptée pour résoudre son problème. Mais comme cette cliente ne se trouve pas forcément dans une situation que j’ai vécue, je ne suis pas sûre de mettre le doigt sur ses réels besoins… Alors comment faire ?

Et bien pour la suite, vive internet et les réseaux sociaux !

Il est très facile aujourd’hui d’intégrer des groupes sur internet ou les réseaux sociaux. Facebook, par exemple, regorge de groupes en tous genres, destinés à rassembler des personnes qui partagent une même passion, ou bien une même problématique.

Ces groupes permettent d’échanger des conseils et du réconfort selon les cas, et surtout de poser les questions qui préoccupent les membres. Si nous reprenons notre tableau en exemple, facebook pourra m’offrir ma mine d’information en recherchant et en intégrant des groupes tels que “mamans débordées”, “Bien manger et maigrir en étant maman”, “nulle en cuisine”…

Bien sûr, dans ces groupes, vous ne trouverez pas uniquement des personnes qui représentent votre client idéal, mais vous en trouverez un grand nombre. Ceci vous permettra de lire les questions que ces personnes se posent, quelles sont leurs préoccupations, leurs doutes, leurs besoins, leurs difficultés… Tout ceci pour vous permettre de leur proposer les meilleures réponses possibles dans votre accompagnement.

Vous pouvez aussi vous promener sur les différents forums de discussion sur le net.

Attention ! Le but n’est pas de vous poser d’entrée de jeu en thérapeute ou expert(e) de la problématique ! Il s’agit seulement d’observer et éventuellement de participer en répondant aux questions comme n’importe quel autre membre du groupe, afin de vous imprégner des besoins de vos futurs clients. Le reste viendra après !

2- J’ai déjà des clients, comment faire pour définir mon client idéal ?

Définir son client idéal
Définir son client idéal

Pour le cas où vous auriez déjà des clients, pas de panique ! Vous n’allez pas être obligé(e) de recommencer à zéro ! (Ouf !)

Parmi vos clients, vous avez sûrement des “followers”, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans la vraie vie. C’est à dire des clients qui sont fans de vous, qui suivent vos publications, qui travaillent avec vous depuis longtemps, ou bien de façon régulière…

Si c’est le cas (et c’est sûrement le cas), dans un premier temps, faites une liste de ces clients followers.

Puis dans cette liste, tentez de dégager les caractéristiques de ces clients.

Enfin, tenter de trouver les caractéristiques communes à tous.

Un exemple ?

Parmi mes “followers”, il y a :

  • Françoise, 45 ans, secrétaire en reconversion pro, en couple, maman de 2 ados et qui vit à Paris, souffre de maux de ventre réguliers
  • Hélène, 27 ans, Bibliothécaire, mariée, en surpoids, un enfant de 5 ans, souffre de douleurs articulaires, qui vit en région parisienne.
  • Thérèse, 60 ans, veuve, infirmière, fan de promenades dans les bois mais surbookée et sujette aux angoisses, qui vit à Lyon.
  • Karima, 38 ans, femme au foyer, mère de 3 enfants de moins de 10 ans, qui souffre de stress chronique et qui vit à Calais.
  • Shirley, 31 ans, chef de projet expatriée à Londres, maman solo d’un enfant de 8 ans, allergique aux arachides et intolérante au gluten, souffrant de problèmes digestifs et articulaires dus à un régime alimentaire inadapté.

Grâce à cette liste, je peux établir que parmi mes followers, se trouvent surtout des femmes, entre 30 et 60 ans, ayant des enfants, et des problèmes liés au stress et à l’alimentation. Elles se situent un peu partout en France et dans le monde, ce qui permet les consultations en visio.

Puisque l’on suit déjà ces clientes, on peut aussi établir une liste de leurs problèmes principaux et de leurs principales préoccupations et questions :

Comment moins souffrir ? Comment ne pas craquer face à la charge de travail ? Comment diminuer mes angoisses ? Comment mieux gérer mon temps ? Pourquoi ai-je des douleurs dans telle ou telle circonstances ?…

Cela vous permettra d’affiner le profil.

Vous pourrez également dégager certaines caractéristiques rencontrées chez certains clients et que vous ne voulez plus voir.

Par exemple, vous ne souhaitez plus travailler avec des personnes sans motivation, ou des personnes qui ont plus de 65 ans, ou des hommes, ou des enfants, ou des personnes souffrant d’une pathologie x ou y que vous craignez de ne pas accompagner efficacement, ou des personnes qui objectent toujours sur le prix des prestations… 

Bref, cette liste est la vôtre et elle est privée. Soyez donc honnête et notez tous les critères dont vous ne voulez plus.

En parallèle, notez tous les critères identifiés chez vos clients et que vous considérez comme importants ou même primordiaux.

Enfin, listez quels sont les objectifs que vous aidez vos clients à atteindre. Perte de poids, gestion des émotions, fin des douleurs…

Votre client idéal se détache maintenant plus nettement parmi tous vos clients. C’est vers ces clients là que vous devrez désormais vous tourner pour affiner votre offre et faire grandir votre clientèle.

Bien sûr, il ne s’agit ici que d’un article et pas d’un cours complet sur le client idéal. Notre but était d’éclairer votre lanterne afin que vous puissiez vous repérer plus facilement dans ce qui peut vous paraître un jungle. Vous pourrez évidemment peaufiner cette recherche avec l’un de nos experts lors de vos ateliers.

En attendant, nous espérons que cet article aura été pour vous une petite lanterne allumée qui vous aura montré le chemin et permis de mieux comprendre comment avancer dans votre merveilleux projet.

Comme le dit souvent un certain Fabrice Boutain, “Ensemble, tout est possible”. En ce qui nous concerne, nous sommes ravis que ce soit avec vous !

Et si vous êtes heureux, vous aussi de faire la route avec nous, n’hésitez pas à nous le dire, ça fait toujours plaisir ! 

w Lvj LF4WrLSASKUEoTLj9g zDR8GTeea8F9cNRDiatdC geGthuWOqJ6ozd2Bpyn

Cliquez sur le bouton pour obtenir plus de détails sur la Formation Entrepreneur et Marketing digital

Parlons ensemble de votre projet

Si nos formations correspondent à vos projets professionnels, contactez la "Responsable Projets" de l'École 5.3. Elle reviendra vers vous dans les meilleurs délais.
GRATUIT