Contactez-nous par téléphone au 04 11 92 00 09

Quels sont les financements possibles quand on débute l’entrepreneuriat ?

Article financement

Chers experts du bien-être, bienvenue dans le monde de l’entrepreneuriat. Vous avez acquis les connaissances et compétences nécessaires pour proposer vos services à vos futurs clients et vous pouvez en être fier !

Vous voilà maintenant à bord du bateau qui vous mènera vers votre nouvelle vie rêvée, et le vent gonfle vos voiles… enfin, presque… 

En effet, pour donner vie à votre projet, il vous manque quelque chose, et vous ignorez comment en bénéficier : il vous faut un financement !

Qu’il s’agisse d’investir dans du matériel (ordinateur, bureau, machines de sport, etc…), d’obtenir une caution et les loyers d’avance pour rejoindre un cabinet, ou bien constituer le capital de votre société, impossible pour vous de faire l’impasse sur ce “détail” ! Et ce qui vous inquiète, c’est que vous ne savez pas à qui vous adresser ni même si vous pouvez prétendre à des aides quelconques…

Encore une fois, Super 5.3 est là pour vous aider ! Suivez le guide ! 

Vous pouvez d’abord compter sur votre apport personnel!

Si vous avez choisi le statut d’auto-entrepreneur, votre création d’entreprise en elle-même ne vous coûtera rien. Mais si vous avez besoin d’un graphiste pour créer votre logo, de constituer un stock de divers produits ou bien de faire imprimer des cartes de visites, il vous sera possible de puiser dans vos fonds propres (compte épargne par exemple).

Vous pouvez également utiliser les sites de vente d’occasion et vous débarrasser de certains objets ou vêtements qui ne vous servent plus. Vous joindrez ainsi l’utile à l’agréable : faire de la place dans votre univers et récolter les fonds nécessaires pour financer votre opération.

Enfin, renseignez-vous autour de vous : si vos besoins sont modestes, il y a de grandes chances pour que votre famille ou vos amis acceptent de vous donner un coup de pouce ! Dans ce cas, signez une reconnaissance de dette pour éviter tout différend ultérieur.

Et le financement externe ?

Si votre projet nécessite des fonds plus importants, tournez-vous vers le prêt bancaire !

Cela implique, bien sûr, une obligation de rembourser des mensualités sur une échéance plus ou moins longue, et donc une charge incompressible pendant toute la durée du prêt. Ceci est un engagement à respecter.

Et si votre idée est innovante, pourquoi ne pas vous tourner vers les plateformes de financement participatif (crowdfunding) ? Dans ce cas, ce sont des particuliers qui investissent dans votre projet et vous permettent de le réaliser. Il vous est souvent demandé une contrepartie (une consultation gratuite par exemple, ou bien un produit que vous commercialisez.) Pour ceux qui hésitent (ou ne peuvent) à demander de l’aide à la famille ou aux amis, c’est une véritable solution, innovante et gratifiante :

Elle vous valorise, dans un premier temps, car si des particuliers investissent dans votre projet, c’est qu’ils croient en vous, et ça, c’est une très bonne nouvelle ! 

Elle vous offre la possibilité de faire vos preuves auprès de certains des investisseurs en leur offrant en contrepartie des consultations gratuites (proportionnellement au montant investi) et d’obtenir des recommandations ou vos premiers avis positifs sur votre site ou les réseaux sociaux ! Et c’est justement ce dont vous aurez besoin pour attirer de nouveaux clients !

Les aides au financement d’entreprise 

Vous résidez en France ? Vous pouvez profiter de différentes aides, au niveau national, régional ou local !

Ainsi, au niveau national :

l’Eden (Encouragement au Développement d’Entreprises Nouvelles),
l’Accre (exonération de charges sociales pour les chômeurs).
Le fonds de garantie à l’initiative des femmes (FGIF) (pour les créatrices)
Enfin les personnes handicapées peuvent s’adresser à l’Agefip pour bénéficier d’une subvention. 

Au niveau régional :

La Prime Régionale à la Création d’Entreprise (PRCE) s’adresse aux entreprises inscrites, agréées ou enregistrées au registre du commerce, depuis moins de douze mois à la date où elles présentent leur demande. Avec un montant maximum d’aide fixé à
25 000 euros par entreprise, cela peut-être une très belle option !

Au niveau local :

Vous pouvez tenter la prime à l’aménagement du territoire (PAT), gérée par la direction à l’Aménagement du Territoire et à l’Action Régionale (DATAR, www.datar.gouv.fr)
Les aides aux projets innovants sont quant à elles attribuées par l’Agence Nationale de Valorisation de la Recherche (Anvar, www.anvar.fr).

Le petit plus à savoir : 

Le secrétariat d’Etat à l’Industrie a recensé toutes les aides publiques, de la région à l’Europe dans son espace pratique sur son site Internet (www.industrie.gouv.fr).

Et voilà chers amis entrepreneurs ! 

Super 5.3 espère avoir éclairé votre lanterne, vous avoir retiré une épine du pied, avoir été votre lueur dans la nuit…

A bientôt pour de nouvelles indications qui vous mèneront au firmament des chefs d’entreprise qui déchirent !

Super 5.3, pour vous servir ! 

Cathy

Cathy Kaya
Cathy est conseillère pleine santé à l’École 5.3

Cliquez sur le bouton pour obtenir plus de détails sur la Formation Entrepreneur et Marketing digital

Parlons ensemble de votre projet

Si nos formations correspondent à vos projets professionnels, contactez la "Responsable Projets" de l'École 5.3. Elle reviendra vers vous dans les meilleurs délais.
GRATUIT