3 façons de régler ses problèmes de concentration

Problème de concentration

Avez-vous des problèmes de concentration ? Les troubles de concentration touchent une grande partie de la population, de tout âge, et ne cessent de se développer dans un monde où chaque action doit être exécutée de façon précise et ordonnée.

Le TDAH (Le Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) est un trouble du neurodéveloppement, qui touche environ 5,9 % des enfants d’âge scolaire (1 voire 2 par classe) et 3 % des adultes en France. Source de stress chronique, ces problèmes et troubles de concentration font souvent l’objet d’origines diverses. Cependant, plusieurs solutions naturelles existent et vous permettent de retrouver l’ensemble de vos facultés.

Nous vous proposons dans cet article 3 façons de régler ses problèmes de concentration !

Qu’est-ce qui caractérise un problème de concentration ?

Un problème de concentration est associé à l’incapacité de focaliser son attention sur une tâche à accomplir. Ce problème est lié à une fatigue continue du cerveau. Ne pouvant plus faire d’efforts supplémentaires, le cerveau se contente d’en faire un minimum, limitant ainsi notre concentration pendant une longue durée.

Chez l’adulte, ces problèmes de concentration peuvent se manifester de différentes manières à tout âge et sont d’ordinaires passagers. Voici une liste de symptômes auxquels vous pouvez être confrontés :

  • Impossibilité d’effectuer des tâches longues dans le temps
  • Des grandes difficultés de lecture

On parle également de problème de concentration lorsque vous n’êtes pas en mesure de vous plonger pleinement dans un livre. C’est lorsque vous ressentez l’envie de faire autre chose au détriment de porter toute votre attention sur le livre.

  • L’oubli systématique d’informations

Il peut s’agir de pertes de mémoires immédiates (Ex : ne plus se souvenir de l’action que vous étiez sur le point d’accomplir), mais aussi d’une incapacité à retenir une information vue à la télévision, dans un livre ou un article que vous souhaitiez transmettre à quelqu’un.

De même, l’incapacité à pouvoir se concentrer se traduit également par une mémorisation laborieuse des messages simples voire un blocage total face à l’enregistrement de nouvelles informations.

  • Une tâche vous prend beaucoup plus de temps que la normale

Vous avez l’impression que des actions simples (planifier votre agenda, ranger ses affaires ou faire la vaisselle par exemple) vous prennent plus de temps que prévu ? Alors, c’est sans doute à cause d’un problème de concentration qui vous disperse sans arrêt dans vos actions.

  • Une impression d’avoir une tête lourde

Symptôme récurrent chez les personnes qui souffrent de problèmes de concentration, il se caractérise par une sensation souvent très difficile à décrire faite de tournoiements, de flottements et de déséquilibres.

  • Tout ce qui vous entoure est source de distraction

Il peut s’agir d’un objet qui attire votre attention, d’un bruit soudain, ou d’un mouvement qui perturbe votre champ de vision. C’est un problème très fréquent, car tout stimulus peut vous provoquer une perte momentanée ou totale de concentration.

En cas d’impossibilité d’assimiler des informations simples et de se focaliser sur un livre, un film ou une conversation banale, il est fort possible que votre concentration soit confrontée à un dysfonctionnement.

À présent, il est temps de vous donner des conseils, des astuces, mais surtout des solutions pour pallier à cet état “parasite”, qui vous empêche de donner la pleine mesure de votre potentiel.

Êtes-vous prêt(e)s ? C’est parti !

Quelles sont les 3 façons de régler ses problèmes de concentration ?

de concentration
La respiration et la méditation sont des éléments de réponse face aux troubles de concentration.

Commençons par quelques conseils à effectuer, au préalable, dans le but d’améliorer ses capacités de concentration au quotidien.

Avoir une bonne hygiène de vie

Une alimentation saine et variée et une hydratation suffisante (1,5L à 2L d’eau par jour, voire plus si vous pratiquez une activité sportive ou que vous vivez dans un pays où la chaleur est importante).

Pourquoi ? Ne serait-ce que notre cerveau est gourmand en énergie. S’il n’a pas ce qui lui faut pour fonctionner, il aura des difficultés à assurer le bon fonctionnement de la tâche que vous êtes en train d’accomplir.

Avoir une activité sportive régulière et préserver un sommeil de qualité

L’objectif est de stimuler et d’oxygéner son corps et son esprit.

Pourquoi ? La concentration est une énergie qui s’épuise. Elle nécessite donc d’être rechargée, en se donnant le droit de faire autre chose, pour mieux revenir à la charge par la suite.

Prévoir des moments de pause au cours de la journée

Cela vous permet d’éviter une surutilisation de votre cerveau. Pensez à privilégier un environnement calme, loin de toute éventuelle source de distraction.

Pourquoi ? Cela vous permet de prendre du recul, de planifier votre temps et hiérarchiser vos tâches en fonction de vos priorités sans vous égarer. Vous pouvez même utiliser un outil de planification ou un agenda, afin de mieux structurer votre journée et gagner en clarté.

Maintenant, il est temps de vous donner les 3 clés pour favoriser la mise en place de ces actions, visant à vous aider à mieux gérer votre concentration :

1)     La méthode pour vider son cerveau

Il est important de noter sur une feuille de papier les pensées parasites lorsqu’elles se présentent, cela vous permettra de les gérer à un autre moment.

Nous avons 2 types d’informations dans notre cerveau :

  • – Les informations simples à ne pas oublier qui peuvent être écrites dans un carnet de notes ou une feuille de papier.
  • – Les informations complexes qu’il convient de retranscrire à travers une carte mentale ou un mindmap (représentation visuelle des idées et informations sous forme de schémas). Nous vous conseillons d’y ajouter des graphiques, des tableaux et des diagrammes pour encore mieux visualiser celles-ci.

C’est un moyen libérateur, toutes les informations qui embrouillaient votre cerveau sont désormais claires et explicites. Un post-it, par exemple, peut vous permettre de ne pas oublier ces précieuses informations.

Vous vous sentirez alors libéré, et vous pourrez ainsi vous concentrer sur une autre tâche et maximiser vos capacités de concentration sur cette dernière. À noter que cette action contribuera également à vous permettre d’avoir un sommeil de qualité.

2)     Pratiquer des exercices de respiration et de méditation (Ex : Qi Gong)

Essentiel pour la vie, respirer de manière consciente procure une amélioration de vos capacités de concentration.

En cas de situation de stress ou d’anxiété, les exercices de méditation et de respiration constituent un excellent moyen pour retrouver ses capacités de concentration et le contrôle de ses pensées. Vous avez également à votre disposition plusieurs techniques de mémorisation présentées sous forme de jeux de concentration ludiques. Ces derniers permettent d’améliorer votre mémoire et entraînent vos capacités cérébrales.

Le Qi Gong, gymnastique douce et lente issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise, associe la concentration, la méditation et les mouvements. Il permet d’harmoniser votre énergie vitale (Qi) à travers des exercices respiratoires et physiques.

Pour découvrir en profondeur les exercices de méditation et de réparation, nous vous conseillons de jeter un œil à notre formation de conseiller en gestion du stress en compagnie du Dr. Yann Rougier.

3)     Consommez des fortifiants et des multivitamines

De plus en plus présent sur le marché, les fortifiants contribuent à l’augmentation de vos capacités de concentration. En effet, ils vous permettent :

  • – D’éviter toutes sources de distraction susceptibles d’anéantir une action que vous venez d’entreprendre.
  • – De rester focalisé le plus longtemps possible sur une action à effectuer.
  • – De décider du moment où vous désirez relâcher votre attention.

Nous sommes souvent amenés à effectuer une multitude de tâches nous donnant l’impression d’être occupés, même si en réalité, nous sommes improductifs. Faîtes une chose à la fois et évitez de procrastiner.

Vous pouvez également prendre des préparations faites à partir de substances multivitaminées, cela vous permettra de remédier aux troubles de concentration causés par des carences nutritionnelles.

Pour conclure, le problème de concentration repose sur un paradoxe réussite-échec générant ainsi un conflit psychologique au sein de votre cerveau.

Vous êtes désormais munis de plusieurs outils pour faire face à vos troubles et problèmes de concentration.

N’hésitez pas à reproduire ces conseils et ces astuces au quotidien. Vous en verrez assez rapidement les effets positifs sur votre quotidien.

À vous de jouer !

Cliquez sur le bouton pour obtenir plus de détails sur la Formation certifiante de Conseiller en Gestion du stress et Préparation mentale

Formation de Conseiller en Gestion du stress

Une formation de 50 h pour développer ses compétences en gestion du stress et préparation mentale et être en mesure de lancer son activité.
Eligible CPF